Fiche réflexe sur la procédure à suivre en cas de mortalité d’oiseaux de la faune sauvage

Préfecture

Direction Départementale
de la Protection des Populations

Dernière modification : le 03/06/2022

En cas de mortalités d’oiseaux, les critères qui doivent alerter sont les suivants :

  • au moins un cygne trouvé mort ;
  • au moins un oiseau appartenant aux familles des anatidés (canards), des laridés (goélands, mouettes), des rallidés (poules d’eau) trouvé mort ;
  • pour les autres espèces :
    Mortalités groupées d’oiseaux sauvages correspondant à la découverte d’au moins trois (3) cadavres d’oiseaux d’une ou plusieurs espèces sur un même site (sur un rayon d’environ 500m) et sur un laps de temps maximal d’une semaine.

Si au moins un de ces critères est rempli, les étapes à respecter sont les suivantes :

Etape n°1
Contacter le réseau SAGIR responsable de la collecte des cadavres pour réalisation et transport des prélèvements pour mise en analyse.

Pour contacter le réseau SAGIR :

  • Office Français de la Biodiversité (OFB) : 03 21 23 42 75 ou 06 25 03 19 08 (hors heures ouvrables)
  • Fédération Départementale des Chasseurs (FDC) : 03 21 24 23 59

Etape n°2
Les cadavres qui restent après prélèvements par le réseau SAGIR doivent être enlevés, par la procédure habituelle : les mairies doivent alors contacter le service d’équarrissage.
Toutes les informations utiles sur leur site : https://atemax.fr/
Pour les joindre, le numéro est le suivant : 03 23 60 33 71 (ou au 0825 771 281)
Pour toute question, les services de la Direction Départementale de la Protection des Populations se tiennent à votre disposition, à toute heure, aux numéros suivants : 03 21 21 20 00 ou au 06 02 12 11 74.

Réseaux sociaux :