fiche d’informations relative au prochain Diplôme d’Université «Adolescents difficiles, approche psychopathologique et éducative » dirigé par le Professeur David Cohen.

Ce DU est maintenant inscrit au Registre Spécifique de France Compétences sous le numéro RS5315. Il devient donc éligible au CPF pour les stagiaires qui souhaitent mobiliser leur Compte Personnel de Formation pour cette action de formation.

Les enseignements sont prévus en présentiel mais pourront être adaptés en enseignement à distance si le contexte sanitaire l’exigeait.

La formation se déroulera d’octobre 2021 à juin 2022, à Paris, avec soutenance du mémoire en septembre 2022. Les enseignements sont prévus en présentiel mais pourront être adaptés en enseignement à distance si le contexte sanitaire l’exigeait.

Vous pouvez d’ores et déjà envoyer vos candidatures et ce jusqu’ à fin septembre 2021.


Public et prérequis

Professionnels intervenant auprès d’adolescents dans les domaines

  • de la santé : psychiatres, pédiatres, médecins, psychologues, infirmiers, personnels des établissements médico-sociaux…
  • du champ social : assistants de service social, éducateurs, personnels des services d’aide sociale à l’enfance, professionnels ou bénévoles des associations caritatives

– de la politique de la ville et de l’insertion : personnels des missions locales, des points informations jeunesse, de l’animation sociale, périscolaire, culturelle et sportive

  • de l’Education nationale : responsables d’établissement, conseillers principaux d’éducation, personnels intervenant dans les dispositifs relais, enseignants du premier et second (notamment auprès de mineurs détenus), personnels sociaux et de santé

– de la justice : magistrats, avocats, personnels de la P.J.J. (secteur public et secteur associatif habilité), de l’administration pénitentiaire intervenant en quartiers mineurs ou établissements pénitentiaires pour mineurs

  • de la police et de la gendarmerie : policiers des brigades de protection de la famille, de sûreté urbaine, des services de prévention, gendarmes des brigades de prévention de la délinquance juvénile, des unités périurbaines, formateurs des fonctionnaires de police et de gendarmerie.
Objectifs

. Informer les professionnels sur l’état actuel des connaissances psychologiques, psychopathologiques, sociales, pédagogiques et juridiques, nécessaires à la compréhension des adolescents difficiles et de leur environnement.

. Faciliter la communication et la connaissance mutuelle entre des acteurs de cultures institutionnelles et professionnelles différentes.

. Développer la capacité des différents acteurs à coopérer dans leurs interventions auprès des adolescents.

Mettre en commun et analyser les expériences significatives développées par les différents secteurs concernés.

Contenus

Le contenu central du DU, est la psychopathologie des adolescents et de ses origines dans l’enfance. Il est complété par des apports en sciences humaines (psychologie, sociologie, sciences de l’éducation, droit…), des exemples de pratique et de travail en réseau.

Trois grands axes
  • Les adolescents aujourd’hui
  • Difficultés et les troubles des enfants et des adolescents
  • Les pratiques professionnelles

 

Organisation

La formation est organisée en 9 sessions de deux jours consécutifs par mois, un mardi de 9h à 18h et un mercredi de 9h à 16h30.

La formation est dispensée sous forme de conférences, de tables rondes, de témoignages et d’ateliers d’analyse de situations et d’échanges de pratiques,

Calendrier

Octobre 2021 à juin 2022

Dates
  • 19 et 20 octobre 2021
  • 14 et 15 décembre 2021
  • 15 et 16 février 2022
  • 12 et 13 avril 2022
  • 14 et 15 juin 2022
  • 16 et 17 novembre 2021
  • 11 et 12 janvier 2022
  • 15 et 16 mars 2022
  • 10 et 11 mai 2022

Soutenance du mémoire devant jury : septembre 2022.

Lieu de la formation
Ministère de l’Intérieur, Amphithéâtre Lumière, 40 avenue des
Terroirs de France, 75012 Paris.
Métro ligne 14, station Cour Saint Emilion.

Validation

Diplôme d’Université

Tarifs :

– prise en charge institutionnelle : 1500 €
– prise en charge individuelle 900 €

Renseignements

Dominique Brossier : 06 87 22 85 55
Marie Peyrat : 06 87 45 86 42
dominique.brossier@justice.gouv.fr


Réseaux sociaux :