Communiqué de Presse : Bilan mensuel du dispositif humanitaire déployé à destination de la population migrante présente dans le Pas-de-Calais.

Préfecture

Arras, le 3 décembre 2021

Depuis 2017, un important dispositif humanitaire, à destination de la population migrante présente à Calais, est déployé et mis en œuvre par les services de l’Etat (préfecture, DDETS et associations).

Il représente, dans sa totalité (dispositifs alimentaire, sanitaire, hébergements, maraudes, gestion des déchets…), pour 2021, plus de 22 millions d’euros, financés exclusivement par l’État.

Des mises à l’abri dans des conditions d’accès dignes sont proposées tous les jours à la population migrante

Louis Le Franc, préfet du Pas-de-Calais, rappelle que tous les migrants qui le souhaitent peuvent être mis à l’abri, sans condition, au sein des CAES dans le Pas-de-Calais et en région Hauts-de-France. Dans ces centres, un accompagnement des personnes est réalisé, notamment au titre de la demande d’asile et de séjour.

Depuis 2017, 14 686 personnes ont été mises à l’abri dans ce cadre (chiffre arrêté au 30 novembre 2021).

En novembre 2021 ce sont 1769 places d’hébergement (92% dans le Pas-de-Calais) qui ont été proposées et 975 volontaires hébergés soit 55% des capacités proposées. Par ailleurs, comme toujours, les demandes des familles ont été honorées en priorité.

Un accès à l’information.

Des maraudes quotidiennes sont effectuées par l’association AUDASSE pour les adultes et par FTDA pour les mineurs non accompagnés. Les équipes de l’OFII complètent ce dispositif. 20 personnes sillonnent ainsi le territoire du Calaisis à la rencontre de la population migrante.


La distribution des repas continue d’être assurée par l’Etat

L’association La Vie Active, mandatée et financée par l’État, effectue des distributions alimentaires itinérantes (pas de lieux de distribution fixes) en proximité des populations migrantes. Ces lieux sont portés à la connaissance de la population migrante par La Vie Active.

Durant le mois de novembre 2021, ce sont, en moyenne, 1 565 repas par jour qui ont été distribués.

Un dispositif de grande envergure est mis en œuvre afin de permettre à la population migrante d’avoir accès à l’eau

Les services de l’État ont mis en place un dispositif de grande envergure permettant à la population migrante d’avoir accès à l’eau.

Pour ce faire, 38 robinets sont mis à disposition sur différents points situés à Calais. Une fontaine de 2 robinets, en accès 24h/24, existe rue des Huttes.
Par ailleurs chaque jour, la distribution de jerricans de 5 litres complète ce dispositif.
En outre, 28 douches sont également accessibles, 5 jours par semaine, par le biais d’une navette.
Enfin, 48 wc sont installés.

Durant le mois de novembre 2021, ce sont en moyenne près de 7 litres d’eau par jour et par personne qui ont été consommés et près de 200 douches réalisées par jour.

Un accès aux soins garanti pour la population migrante

Un dispositif de qualité, bien connu de la population migrante, est géré par le Centre Hospitalier de Calais au sein de la Permanence d’Accès aux Soins de Santé.

Durant le mois de novembre 2021, 32 passages quotidiens ont été recensés. Des créneaux de vaccination Covid-19 ont été mis en place au sein de la PASS dès juillet 2021.

Réseaux sociaux :