DSCF6749 (Copier)

Hommage national au Colonel de gendarmerie Arnaud BELTRAME, et aux victimes de l’attentat de Trèbes

DSCF6740 (Copier)
Discours de M. Jean-Marie CARAMIAUX, Maire :

Mesdames, Messieurs,Nous sommes réunis ce jour pour rendre un hommage solennel, empreint d’une vive émotion et de tristesse, au lieutenant-colonel Arnaud BELTRAME, mort au service de la Nation.

En donnant sa vie pour mettre un terme à l’équipée meurtrière d’un terroriste djihadiste, il est tombé en héros.

Dépêché sur place dans le cadre du dispositif de gendarmerie, le lieutenant-colonel Arnaud BELTRAME s’était volontairement substitué au dernier otage entre les mains du terroriste.

Grace à son téléphone laissé ouvert, les forces d’intervention ont pu suivre l’évolution de la situation à l’intérieur du supermarché.

Les militaires de l’antenne GIGN de Toulouse ont pu ainsi déclencher le plan d’assaut d’urgence.

Touché par balle à trois reprises par le terroriste, le lieutenant-colonel BELTRAME est décédé dans la nuit du 23 au 24 mars des suites de ses blessures.

Agé de 44 ans, il était marié.

Mort pour la patrie, il mérite respect et admiration de la Nation toute entière.

Jamais la France n’oubliera son héroïsme, sa bravoure, son sacrifice.

Nous présentons à sa veuve, à sa famille, à ses proches, à ses amis, à ses frères d’armes, nos condoléances les plus sincères.

Nous ne pouvons imaginer cette cérémonie sans penser aux trois autres victimes et à leurs familles à qui nous adressons nos témoignages de sympathie.”

 

DSCF6772 (Copier)

DSCF6765 (Copier)DSCF6752 (Copier) DSCF6753 (Copier) DSCF6759 (Copier) DSCF6787 (Copier) DSCF6749 (Copier)